mardi 17 juillet 2018

Petit shooting entre amies

Mercredi 11 juillet 2018

Sandro Botticelli, Les trois grâces, circa 1480
     Un shooting avec Esther et Clarissa.. J'en ai rêvé et Alain a été le bon génie qui nous a permis de réaliser ce joli voeu...
      Habituellement, j'aime jouer avec les filles, à condition que les hommes ne soient pas absents.... Mais je ressens une attirance toute spéciale pour Clarissa et Esther, qui sont bien les seules femmes à me plaire pour elles-mêmes et non dans le cadre d'un jeu libertin et échangiste. Quelque chose en elles, plus qu'une simple attirance physique, car elles sont toutes deux ravissantes, me touche profondément et m'appelle...
   

     Nous voilà donc réunies dans le studio tout blanc où Alain réalise ses shootings. Comme je le pressentais, l'entente est immédiate entre Clarissa et Esther.
      Nous jouons sous l'oeil du photographe un trio en rouge majeur, avant que les robes ne s'envolent pour laisser la place aux dessous affriolants, toujours en noir et rouge comme l'a souhaité Alain, et qui ne tardent pas à voler eux aussi....nous laissant toutes trois  en tenue d'Eve....De doux baisers, de tendres caresses et des regards mutins s'échangent à l'ombre de nos grands chapeaux de jeunes filles en fleur. Nos souffles se mêlent et s'accélèrent, trahissant d'autres désirs, tandis que que nou composons joyeusement une véritable "salade de filles" sur le sol, bras et jambes tellement mélangés qu'on ne sait plus ce qui est à qui... Mais, prises au jeu de la séance, nous reprenons la pose, au gré de nos envies et des suggestions de notre photographe.

     Me voilà domina d'un quart d'heure, de noir vêtue, Esther et Clarissa à mes pieds. Nos rires démentent le jeu, je ne suis décidément pas plus convaincante que convaincue dans cette situation  ! Puis inversion des rôles : Clarissa est bien plus à l'aise en maîtresse, il ne lui manque que sa cravache ! Esther et moi, disciples adoratrices et nues, nous prosternons à ses jolis pieds avec délectation.

     Ces heures sont magiques, et il règne dans le studio une atmosphère de boudoir sensuel et déluré où trois amies échangent de coquins secrets et se lâchent en liberté sous l'oeil du photographe, discret mais heureux de notre complicité spontanée..."Concentré d'essence de fiiiiille !" comme disait une publicité il y a quelques années....
 

Le temps passe trop vite, et vient le moment où Alain, comme à son habitude, nous demande ce que nous aimerions afficher comme "mot de la fin" sur nos trois paires de seins.... "Sea, sex, and sun" ? C'est de saison !" "Non ! See, touch and taste !" La proposition d'Esther remporte tous les suffrages...et Alain parachève son ouvrage en "signant" nos trois postérieurs d'un "by Al" tracé d'une main ferme...

     Merci à mes deux charmantes complices et à notre talentueux photographe pour ces instants uniques, dont le souvenir nous restera longtemps dans nos coeurs....


Crédit photos : Alain Massa

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Vos billets doux